ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°193

Ringo Starr s’engouffre dans la brèche NFT

Vous avez entendu parler des NFT ? (non-fungible token – jeton non fongible en français). Ces fichiers numériques ont révolutionné le marché de lart, car ils permettent d’authentifier une oeuvre unique à l’aide d’un certificat digital, qu’il s’agisse d’une image, d’une vidéo ou d’un morceau de musique par exemple. Quand on achète un NFT, on achète la propriété exclusive de l’œuvre (virtuelle) originale incluse dans ce NFT.

Sans surprise, ce nouveau marché (basé sur la spéculation) générant des millions d’euros, attire les convoitises des musiciens qui y voient une opportunité d’arrondir leurs fins de mois, à l’image de Ringo Starr. En effet, l’ex-Beatles a créé une collection de jetons intitulés The Creative Mind Of A Beatle : cinq oeuvres originales (deux peintures, un autoportrait à la Banksy et deux travaux hybrides) éditées en quatre exemplaires : « Je fais de lart depuis tant dannées en peignant, en dessinant, et maintenant en digital… Je suis honoré de faire partie de cette communauté. » a-t-il écrit dans un communiqué. 

De l’art digital, oui, mais pas que ! Car pour ratisser encore plus large chez ses acheteurs potentiels, chaque oeuvre est accompagnée dune impression physique du visuel signée par Ringo, et dune performance audio inédite à la batterie en audio. Pas folle, la guêpe ! Bon, en même temps, une partie des fonds générés par cette vente (sur le site de Juliens Auctions) sera redistribuée au profit de lorganisation caritative de Ringo Starr, The Lotus Foundation…