Lire le communiqué

ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°212

R.I.P. Joe Hammer, Félix Sabal-Lecco, Brit Turner

Les batteurs en deuil

Notre communauté à vécu un mois mars dur à encaisser avec la disparition consécutive de trois figures de la batterie en l’espace de 48 heures :

Joe Hammer s’est éteint le 2 mars à 70 ans à Sydney en Australie. Cet Américain originaire de San Antonio au Texas s’était installé en France au milieu des années 70 et avait mené une brillante carrière de sideman sur notre territoire accompagnant tour à tour sur scène et/ou en studio : Jeanne Mas, Daniel Balavoine, Jean-Michel Jarre, Alain Bashung, et autres France Gall, Johnny Hallyday, Jean-Jacques Goldman… Très impliqué dans le circuit pédagogique, beaucoup gardent en mémoire sa bienveillance et ses précieux conseils auprès des jeunes apprentis. Il manquera beaucoup à cette profession.

Le groupe de rock américain Blackberry Smoke a annoncé au même moment la disparition de Brit Turner à 57 ans. Après une crise cardiaque au cours de l’été 2022, on avait appris que Turner était atteint d’une tumeur au cerveau.
« Il était la personne la plus attentionnée, la plus empathique, la plus motivée et la plus attachante que l’on puisse espérer rencontrer. Brit était la boussole de Blackberry Smoke qui a institué l’idéologie et qui continuera à guider le groupe. » ont déclaré ses compères dans un communiqué. La formation qui vient de sortir son huitième album Be Right Here, a décidé de poursuivre sa tournée avec un remplaçant.

Et comme si ça ne suffisait pas, nous avons appris avec stupeur que Félix Sabal-Lecco s’était lui aussi envolé vers les étoiles. Icône inimitable de la batterie franco-camerounaise, il formait dès les années 80, avec son frère bassiste Armand, l’une des sections rythmiques les plus redoutables de notre paysage musical, croisant la route de pointures telles que Manu Dibango, Peter Gabriel, Prince, Sting, Jeff Beck ou encore Alan Stivell, France Gall, Paul Simon et Michel Jonasz…
Nous garderons le souvenir ému de son aisance incroyable derrière les fûts, et de cette danse inimitable qui habitait son groove implacable. Félix était un showman sur scène mais aussi dans la vie de tous les jours, où son humour génial atteignait toujours sa cible. Il avait 64 ans. R.I.P.