ACTUELLEMENT
EN KIOSQUES

N°179

Milford Graves : une légende du free-jazz s’est éteinte

Trois petits jours après la disparition de Chick Corea, son ancien collègue, le batteur et percussionniste américain Milford Graves a tiré sa révérence en février à l’âge de 79 ans. Pionnier du free jazz, Milford absorbait toutes les musiques. Les polyrythmies africaines, le tabla indien et les timbales latino-jazz n’avaient aucun secret pour lui. Ce personnage hors-normes a eu plusieurs vies. Dans les 60’s et 70’s, il a obtenu un diplôme de médecine et dirigé un laboratoire vétérinaire, tout en se produisant avec les orchestres d’Albert Ayler et de Sun Ra. Parmi ses collaborations, on retrouve Paul et Carla Bley, le Jazz Composer’s Orchestra, le New York Art Quartet, Sonny Morgan, Don Pullen, Sonny Sharrock, Hughes Glover, Bill Laswell ou encore John Zorn. Il aura même eu l’honneur de jouer aux funérailles de John Coltrane en 1967. Milford a été professeur de musique au Bennington College, où il a enseigné de 1973 à 2012.  Adepte des arts martiaux et de méditation, il fut l’un des premiers à établir un lien entre le corps, l’esprit et la pulsation rythmique. Ses travaux et recherches ont été repris par de nombreux professionnels de santé.