ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°197

Le batteur des Dead Kennedys s’est éteint
© Stefan Brending (2eight)

Véritable pionnier du drumming punk hardcore, Darren Eric Henley connu sous le nom de D. H. Peligro est mort à son domicile de Los Angeles suite un trauma crânien causé par une chute accidentelle. « Jai limpression davoir été frappé par un train », a déclaré l’ex-chanteur et fondateur des Dead Kennedys, Jello Biafra dans un communiqué, « Malgré tout ce quil avait fait à son esprit et à son corps, je nai jamais pensé que nous le perdrions en premier. Il n’était pas seulement notre puissant et inoubliable batteur. Il était un chanteur, un auteur-compositeur, un guitariste doué et bien plus encore » a t-il ajouté.

D. H. Peligro avait fait son entrée dans les Dead Kennedys en 1981 sur l’EP In God We Trust, Inc. En 1988, il avait rejoint brièvement les Red Hot Chili Peppers, succédant à Jack Irons et contribuant à l’écriture de l’album Mother’s Milk (les titres « Sexy Mexican Maid », « Stone Cold Bush » et « Taste the Pain »), avant de se faire virer en raison de ses problèmes d’addictions aux drogues et à l’alcool. Une décision décrite par Flea comme l’une des plus difficiles jamais prises par le groupe, tant l’alchimie avec le batteur semblait fonctionner. Chad Smith sera finalement choisi pour enregistrer l’album, et on connait la suite… Un événement qui n’empêchera pas Peligro de se hisser dans le top des batteurs punk les plus adulés de sa génération. Il avait 63 ans.