BRAD WILK : « Rage Against The Machine, c’est fini » – Batterie Magazine

ACTUELLEMENT
DISPONIBLE

N°211

BRAD WILK : « Rage Against The Machine, c’est fini »

A la surprise générale, Brad Wilk a déclaré sur Instagram que Rage Against The Machine « ne repartira jamais en tournée et ne se produira plus en concert ».

Petit rappel des faits : après avoir régné sur la scène rap-rock dans les années 90, le groupe annonce sa dissolution en 2000. RATM se reforme pour plusieurs séries de concerts entre 2007 et 2011 avant de se remettre en veille. Tim Commerford (basse), Brad Wilk (batterie) et Tom Morello (guitare) créent alors le collectif Prophets of Rage qui tourne jusqu’en 2019. En 2020, on apprend que Rage Against The Machine reprend la route (une date au festival Rock en Seine est programmée). Malheureusement, le covid-19 passe par là, et le retour finalement reporté en 2022 est écourté après une poignée de shows aux USA, le frontman Zach de la Rocha étant blessé et ne pouvant se produire qu’assis sur une chaise. Bonjour la frustration !

Depuis, le groupe avait disparu des radars jusqu’à ce message énigmatique posté par Brad sur ses réseaux : « Bien qu’il y ait eu des échos selon lesquels cela pourrait se produire à l’avenir, je tiens à vous informer que RATM (Tim, Zack, Tom et moi) ne repartira jamais en tournée et ne se produira plus en concert », a écrit le batteur dans un message sur Instagram mettant fin aux espoirs de plusieurs générations de fans, ajoutant notamment : « Je suis désolé pour ceux d’entre vous qui ont attendu que cela se produise. J’aurais aimé qu’il en soit autrement… ».